Organisation

Organisation du SMTDR
Le service des bacs dépendait de l’Etat en étant un service de la Direction Départementale de l’Equipement, puis la responsabilité de l’activité fut transférée au Conseil Général des Bouches-du-Rhône dans le cadre de la décentralisation mais c’était toujours la DDE, subdivision d’Arles, qui avait la charge opérationnelle du service.

En 1999, avec le souci d’améliorer la prestation de ce service, a été créé le Syndicat Mixte des Traversées du Delta du Rhône entre le Département des Bouches-du-Rhône, la région Provence Alpes Côte d’ Azur et la commune d’Arles.
Le SMTDR est un établissement public de coopération locale de forme juridique Syndicat Mixte ouvert. Le Département lui a délégué sa compétence pour l’organisation et la gestion des traversées du Delta du Rhône en deux points de franchissement.
Le conseil d’administration Un conseil d’administration, le Conseil Syndical, composé d’élus des collectivités au prorata des participations assure la gestion du SMTDR. Le Conseil Syndical est placé sous la présidence de son Président (actuellement Monsieur Henri PONS, maire d’Eyguières).
La direction et les services administratifs sont basés en Arles (6 personnes) mais une permanence est tenue à la Maison du Passeur de Salin de Giraud durant les 3 premiers mois de l’ année, pour la validation des abonnements d’embarquement. Au Sauvage, le passeur est disponible dans le bureau.
Quelque soit l’avis que l’on puisse avoir sur le choix d’un tel moyen de franchissement, les bacs font partie du paysage et du patrimoine camarguais où l’eau est un composant essentiel. Ainsi, le bac de Barcarin a fait l’objet d’ une chanson, d’une bande dessinée.
Des moyens adaptésIls sont armés par des marins dont les officiers viennent généralement du long cours. Le soutien logistique est assuré par une majorité d’entreprises locales dans le respect du Code des Marchés publics et en liaison constante avec les industriels (Wärtsilä France et Baudouin pour les moteurs et groupes électrogènes, Voith France pour les systèmes de propulsion, ZF pour les réducteurs…).Ce caractère maritime, garant d’une sécurité certaine, illustre un haut niveau de compétence. Il est un phare qui met en valeur les savoir-faire régionaux.
Ce service public remplit une mission opérationnelle dont la qualité est appréciée par tous ceux qui font preuve de réalisme. Le SMTDR est certifié conforme au Code International de la gestion de la Sécurité en mer et de la prévention de la pollution.
Animé par une volonté d’amélioration et ouvert sur la vie du Delta, il sera utilisé pour mieux le découvrir.